www.michele-denis.com

Page Principale   Archives   English
1 décembre 2005 au 3 juin 2006  4 au 11 juin 2006  12 au 18 juin 2006  19 au 23 juin 2006

Voyage sur la Deh Cho.

Du 12 au 18 juin 2006


12 juin 2006


Départ de Sambaa Deh vers 8:30 am, je continue pour un autre 90 km sur la gravelle.  Est pas trop pire.
Une heure plus tard, je suis à Checkpoint et l’asphalte revient jusqu'à Fort Simpson, 60 km plus loin.
Mais avant de me rendre à Fort Simpson, je dois prendre un autre traversier pour traverser la rivière Liard. Le MV ‘’Lafferty’’.


Il n’y a que moi et le camion sur le traversier.  L’eau est très haute et l’employé du traversier doit mettre des planches pour que l’arrière du motoriser ne frotte pas, ou plutôt, que je ne me ‘’jack’’ pas.
Rendu à Fort Simpson, je fais le plein et me gâte avec une pizza personnelle de Pizza Hut.  Hummm!  Je fais un arrêt au centre d’information, encore une fois, la personne qui travaille là  n'est pas trop forte.
Je vais m'informer sur les vols pour le Parc National Nahanni et les chutes Virginia.  Malheureusement, il n’y a pas de vol pour demain (mardi) et ceux de mercredi et jeudi sont tous pleins.  Ils me disent de vérifier avec eux demain pour voir s’il y a des annulations ou si d’autres touristes arriveraient, il peut y avoir un vol demain.
Sur le chemin du retour, je visite Fort Simpson à vélo.  Avec une population de 1200 âmes, le village de Fort Simpson n'est pas très gros.  Le nom de Fort Simpson en Dene est ‘’Liidii Kue’’ qui veut dire "endroit ou les rivières se joigne".  Les autochtones utilisaient cette location pour ça richesse en gibier et en poissons.
La North West Co. a eu un fort ici en 1804 et par la suite la Hudson Bay Co. eu son fort en 1822.
En 1987, le Pape Jean-Paul II est venue à Fort Simpson célébré une messe.


De retour au camping.


Je me fais un bon festin de saumon et patate.
Je décide d’aller à la bibliothèque pour avoir l’internet.  Déception, c’est le seul endroit qui a l’internet et ça fait 3 semaines qu’ils ont perdus la connexion.
Bin coudons!
Je reviens au camping et prends une douche et continue mon blog.  Page 3 déjà !!!
Dodo vers 11 pm.

Petite information inutile. 
Devant Fort Simpson, il passe 2.5 millions de gallons à chaque seconde dans la rivière MacKenzie.
La rivière MacKenzie contient peu de sédiment, mais la rivière Liard, elle, en contient énormément.
Au printemps la rivière Liard "donne" tout ce qu’elle a, à la rivière MacKenzie.  Alors, la rivière MacKenzie transporte 1.5 million de tonne de sédiment par jour.
En été seulement 220,000 lbs par jour.
Le record a été établi en 1974 avec 10.8 millions de tonne en une seule journée.  Ça doit faire mal aux yeux des poissons?



13 juin 2006


Hier y a fait chaud, +25.
J’ai même dormi avec les fenêtres ouvertes.
Petit matin paresseux, café, céréale et lecture.
Je vais attendre jusqu'à 1 pm pour voir s’il va y avoir un vol pour le parc Nahanni.
À 10 am, je vais voir les 3 compagnies d’aviation et pas de changement, je leur dis que je serais au centre d’info de midi à 1 pm s’il y a des changements.
Un peu de magasinage, 5 minutes plus tard, j’ai fait tout le tour du seul magasin.
De retour au camping, je lis le journal local qui couvre tout le TNO.  Même les p’tits villages dans le Nord, comme presque le Pôle Nord!
À midi, je vais au centre d’info et j’attends!
Une employée de la compagnie d’aviation vient me voir et m’offre un vol pour $1000.00, Bin j’y dis "non merci!".
À midi-trente, je pars pour la route Liard et la descente vers la C.B.
La traversée de la rivière Liard se fait sans problème.


Je rebrousse mon chemin pour 60 km jusqu'à Checkpoint où la route n.7, Liard Trail, commence (ou fini).


Parait-il que Liard est un mot français et que ça veut dire ‘’tremble noir’’, l’arbre bien sûr!  Va falloir que je vérifie ça à mon retour à la maison!
La route à une longueur de 390 km de Checkpoint à la frontière de la C.B.  La route fut ouverte en 1984 avec une description plutôt simple, quand est sèche, y a de la poussière, quand est trempe y a de la bouette.
La route Liard suit la rivière Liard (de là, son nom?).
Bon, parlant de poussière, je me suis plaint de la bouette quand il pleuvait, bin là je me plains de la poussière quand y fait chaud, chocolat!  S'il y a un p'tit trou dans le motoriser, bin la poussière entre, toutes les armoires qui sont sur le plancher, bin sont pleins de poussières et que dire de mes compartiments extérieurs!!!
Bin Coudons!
Je m’arrête au Parc Territorial de Blackstone vers 3 pm.


Je fais de la gravelle depuis 1:30 pm, mais la route n'est pas si pire que ça.  Je peux rouler 80 km/hr et même des fois à 90 km/hr.  Le camping à un beau centre d’info pour être au milieu de nulle part.  Le camping lui-même est petit, seulement 19 sites sans électricité, mais avec douche.  J’aurais aimé l’électricité, car y fait un beau + 32 et pas de vent.


Tous les édifices sur le parc sont construits en forme de teepee, ça donne un style.


Avant le souper, je marche 2 sentiers de quelques 3 km au total, mais je ne peux pas me rendre à la rivière Blackstone, car tout est mouillé dans les bois.
Une photo de la rivière Liard avec comme fond, à gauche la montagne ''Nahanni Butte'' et la chaîne de montagne Nahanni qui, elle, fait partie de la grande chaîne des montagnes MacKenzie.


De retour au camping, je me prends une bonne bière froide...  Et je repars à vélo pour aller à la rivière Blackstone, une petite ride de 14 km.  Au camping, il fait un beau +29 et je bois quelques bières à l’extérieur. Et je finis la soirée dans le motoriser, car si tu as pris ta douche, tous les maringouins viennent te bouffer en 1 minute.
Bin coudons!
Il est 10:30 pm et il fait encore +26.



14 juin 2006


WOW ! Il a fait chaud en titi cette nuit.
Je me suis finalement couché à 1 am, car il faisait trop chaud.  Mais c’est OK!
Je me lève à 8 am et après m’être préparer, je vais au centre d’info et il y a du café gratuit, comme à tous les parcs territoriaux.  Je vais m’asseoir à l’arrière du centre avec le proprio et on regarde la rivière.
Il m'explique que la rivière est très haute cette année et que tous les débris sont de la rivière Nahanni qui, elle vient de la fonte des neiges et cela entraîne beaucoup d’arbres dans la rivière.

Information inutile:
Ces arbres se retrouvent sur les berges de la mer arctique en passant par la rivière MacKenzie.


Presque pas de bibitte, maudit que chu bin. 
Avec regret, je pars vers 9:30 am en direction de Fort Liard 120 km plus au sud.
Seulement 150 km de gravelle.  De beau paysage.


Mais pas grand-chose sur cette route là.  Les 40 km juste avant Fort Liard sont super ruff.
Comme une vitesse de seulement 60 km, pis même mes q-tips font du bruit!  Bin Coudons!
Fort Liard a comme langage le Slavey du sud, "Acho Dene Koe", qui veut dire "Une Place Sur Terre Pour Géant".   En arrivant à Fort Liard, tu as une vue des montagnes et si tu regardes, tu peux voir un géant coucher!
Le vois-tu ?


Je visite le village un peu, le centre d’info est super, les autochtones de Fort Liard sont renommés pour leurs paniers en écorce de bouleau décoré avec des piquants de Porc-épic.  Super beau et super cher!
À la sortie de Fort Liard, seulement 36 km de gravelle, j’ai tu hâtes tu dis.
Me voilà en Colombie Britannique (C.B.) de l’asphalte.


220 km plus tard, je suis à Fort Nelson. La capitale des forêts de la C.B.  Je suis campé au Westend Campground.  Les campings de Fort Nelson sont surtout là pour le monde de passage vers l’Alaska.
Bonne nouvelle, j’ai l’internet de mon site en sans fils.  Je reste au camping pour la soirée, avec un +32, je prends de la bière et surf, répond à mes courriel et met à jour ma page.
Prévision pour cette nuit, orage violent.
À suivre.



15 juin 2006


Bin, il n'y a pas eu d’orage violent.
Juste de la pluie.  Même qu’au matin, c’est fini.
Voilà quelque photo de l'entrée du camping et de mon site. OK, mais tassé.


Je me gâte et me paye un bon déjeuner chez Mag & Mel.  Des bons œufs et bacon hummmmm!
Bon! je continue au musée de Fort Nelson.
WOW!
J’y passe 2 heures 30.
À l’intérieur, il y a beaucoup de choses à voir.


Je commence avec un vidéo de 30 minutes sur la construction de la route de l’Alaska.  Le film a été fait à peu près en même temps que la route je crois.
Pour ceux d’entre vous qui avez vu mon ’’Woop Mill’’, et bien j’en ai vu un dans le musée!


Il y a même un orignal albinos.


Petite question pour Rolland, Christianne et/ou Estelle, les patins à roulettes qui sont sur la photo,  en avons-nous déjà eu?


Si je me souviens bien, on demeurait à Shawbridge.
Et pour les militaires, le précurseur du Hermann-Nelson.


Des vieilles scies à chaine.


Dans le garage, il y a plusieurs automobiles.



La plupart des autos appartiennent au monsieur avec la barbe blanche, Marl Brown.  C’est lui qui a fondé, qui rénove, qui fait à peu près tout au musée.
Une Buick 1908.
 

Qui fonctionne encore et que Marl veut conduire jusqu'à Whitehorse en 2008 pour les 100 ans de la Buick! Un petit voyage de 1000 km.  Il a fait fonctionner le moteur et en un quart de tour c'est parti.
Ça faisait drôle de voir les valves à l’extérieur du moteur.
En visitant l’extérieur, je peux voir que beaucoup de compagnie ont donné les pièces au musée.
Il y a même des tuyaux fait en bois qui ont servi durant plus de 50 ans et sont maintenant au musée.


Bien sûr, il y a de la machinerie qui a servi à la construction de la route de l’Alaska.  Qui a, malheureusement,  été fait par les Américains, mais amélioré par la suite par les Canadiens... J'ai déjà entendue ça....


Des gens ont trouvé un beau "set" en argent quand ils ont nettoyé un vieux puits.  Ils estiment l’âge du set à plus de 130 ans.  Aucune information de la provenance ou du pourquoi ce set a été caché là!
Un tricycle à 3 roues motrices, fait à la maison.


J’ai beaucoup aimé ce musée. Si je demeurais plus proche, je suis sûr que j’y passerais plusieurs jours.
1:30 pm, je fais le plein et je pars pour Fort St-John.
Presque 400 km plus loin avec rien, sauf de beaux paysages entre les deux.
Chocolat que les routes en C.B. sont belles.
Je mets le "cruise control" à 90 km et à la sortie de Fort Nelson, je longe et traverse des montagnes qui font partie des Rocheuses.
Super Beau!


Un peu de pluie ici et là.


Pas trop de trafic, je dirais que 4 véhicules sur 5 que je rencontre sont des VR en direction de l’Alaska.


La route est belle, je me surprends à sourire.
Maudit que c’est beau.
Rolland, je pense à toi et tu devrais être là, avec moi!


Hé! Jérémy!
Il y a même des cyclistes!

 
J’arrive à Fort St-John à 6 pm.
Il y a un musée à visiter, mais il ferme à 6 pm.
Je me trouve un terrain au camping Sourdough Pete’s & RV park.
Pour $16 avec électricité (je suis membre de Good Sam) ce n’est pas pire.  C’est un camping qui est ouvert à l’année, ça paraît et qui sert aussi au voyageurs de la route de l’Alaska, presque un stationnement.
Je me fais un festin de steak de chevreuil avec patates et asperges.
Petite soirée tranquille.
Mise à jour du blog et dodo a 12:30 am.
Ça fait drôle qu’il fasse noir le soir, car au TNO il ne faisait pas noir, même pas sombre.

Bon coudons!
Maudit qu'là vie est belle  :-)
Prend le temps........... de vivre...........



16 juin 2006


Voilà une photo de mon site à Fort St. John.


Le camping.


Je vais visiter le musée de Fort St. John.


30 minutes plus tard je suis ressortie.  OK, mais pas plus!  Je retourne au centre d’information pour mettre mon blog à jour.  Je m’informe à propos des barrages qui sont tout près (100 KM).  Ça me fait un p’tit détour de 300 km, mais comme j’avais dit, rien n’est écrit dans le ciment.
Je pars pour Hudson’s Hope à 10:30 am.
Arrivé à 11:40 am au centre d’info.  Ils me disent qu’il y a une visite guidée à 12:30 pm et 4:30 pm du barrage W.A.C. Bennett Dam.  L'autre barrage est le Peace Canyon Dam.
Je décide que je vais aller à celui de 4:30 au W.A.C. Bennett et me trouver un camping au plutôt, car nous sommes vendredi et je crains que les campings se remplissent vite ici.
Il y a beaucoup de construction pour les 20 derniers km et même passé Hudson’s Hope.
Donc je me trompe/perd et je me retrouve au barrage et il est 12:20 pm, aussi bin faire la visite.
Les 2 barrages sur la Rivière La Paix produisent 33% de l’électricité de la province.  Les 2 barrages sont séparés par une distance de 23 km.  Les barrages ont été construit ici parce qu’il y a un canyon, donc plus faciles à faire un barrage.
Le barrage que je visite est le W.A.C. Bennett Dam.


La visite guidée dure 1 heure et c’est super intéressant.  Ça vaut le détour.
On peut encore conduire sur le sommet du barrage pour se rendre de l’autre côté. COOL!




La route pour le village a une "chocolat" non!  Une "crisse de tabarnak" de côte "à pic"!
Je suis ce camion à une extravagante vitesse de 20 km/hr!
Pis laissez-moi vous dire que j'avais le pied "sul'brake".


De retour au village de Hudson’s Hope, je campe au "Dupont Ent. RV Park".


Et bin oui! Jean-Nil Dupont  (le proprio) est francophone, on jase un peu.  Avant le souper, je vais faire une petite randonnée à vélo au village, 10 minutes plus tard j’ai fini.
De retour au centre d’info, je m’informe sur le village de Tumbler Ridge.
Y parait qu’il y a des chutes dans ce coin-là!
Et bin oui!
Bon coudons, j'y vais demain.

Demain matin, je vais visiter le p’tit musée de Hudson’ Hope,  l'autre barrage à Peace Canyon Dam, mise à jour de mon blog et je pars pour Tumbler Ridge.

Petite information inutile:
Le barrage a été complété en septembre 1968 au coût de 1 milliard de dollars en 1968.  Le barrage est construit en terre et non avec du ciment.  À la base, il mesure 850 mètres, au sommet, 9 mètres.  Une longueur de 2 km et une hauteur de 183 mètres.  Il y a 10 génératrices qui peuvent produire plus de 2,725,000 kilowatts d’électricité.
Le réservoir, Williston Lake, est le plus grand lac en C.B. et le 9em plus grand réservoir hydroélectrique au monde. Quand ils ont creusé pour la fondation du barrage, ils ont trouvé des empruntes de dinosaures.
 



17 juin 2006


Debout à 7:30 am.  Déjeuné au gâteau aux bananes et amande et de la confiture au bleuet sauvage fait ici à Hudson’s Hope.  Hummmm!
Le musée et le centre d’information n’ouvre pas avant 9 am.
Il est 8:15 am.
Un p’tit café et je vais regarder une partie de softball, car il y a un tournoi en ville.
À 9 am, je vais au centre d’information pour mettre mon blog à jour.  Chocolat, l’internet ne marche pas avec mon laptop.
Bin coudons!

Je vais au musée.
Petit, mais bien, j’y passe 45 minutes.

Après, je vais au barrage ‘’Peace Canyon Dam’’ pour une visite.  J’ai le traitement royal, je suis seul et la guide me fait visiter le centre d’information/musée du barrage.


Vue du barrage ''Peace Canyon Dam''


Tu ne peux pas visiter l’intérieur du barrage.  J’y passe plus d’une heure. Super!
Je suis surpris d’apprendre combien il y a de fossile ici dans la vallée de la Peace River.
Voilà quelques dinosaures qui ont vécue ici.


La guide me recommande de visiter un petit parc municipal où tu peux marcher sur les berges de la rivière.  Plusieurs personnes sont campé sur les plages de la rivière.
Vue en amont.


Et en aval...


À midi, je me dirige vers Tumbler Ridge.  La route est belle, les paysages sont super, car je suis dans les rocheuses.
La route monte et descend tout le temps.  Je me dis que je vais prendre beaucoup d’essence, mais après avoir fait le plein à Tumbler Ridge, je remarque que j’ai fait 12 M/G ???

Ah oui !
Juste quand je commence à descendre une côte de 10%, un chevreuil sort du fossé, à droite de moi et décide de faire une course avec moi.
Je crisse les brakes et lui décide de traverser la route devant moi.
Un motoriser ça s’arrête pas comme ça, surtout quand tu descends une côte de 10%.
Je l’ai presque poussé avec mon bumper, mais je ne l'ai pas touché.
Mon ti-cœur battait vite en titi...
Pis je dois replacer beaucoup de choses dans mes armoires.

Arrivé à Tumbler Ridge, je vais au centre d’information et elle me dit que la route est de 40 km en asphalte et 12 km en gravelle.  J’ai juste à suivre les indications pour me rendre a la chute Kinuseo, mais en lisant l’information qu’elle me donne, c’est plutôt l’inverse.
20 km de route et 43 de gravelle.
Elle me dit aussi que la route est super belle, car elle est entretenue en tout temps.
j'y vais!
Après 10 km de gravelle, je n’en peux plus.
Le plus vite que j’ai pu aller c’est 25 km/h.
La route est juste une grande planche à laver.  Je reviens sur mes pas, car c’est trop ruff.
Le motoriser veut se défaire.
Je me trouve un camping sur la rivière Flatbed Creek.


Je me suis inscris pour une marche guidée pour voir les empreintes dans les roches, c’est demain matin.
Petite soirée au camping avec un feu.



18 juin 2006


Avant de commencer ma journée je dois parler un peu de l’histoire de Tumbler Ridge.
Voilà 25 ans, Tumbler Ridge n’existait pas.  Le village a été construit pour les employées de la mine.
Même les routes pour se rendre ici, de même que le chemin de fer.  Donc un jeune village.
Je continue.
Je vais au centre d’information pour m’informer où je peux avoir l’internet.
Et bien, à la bibliothèque y parait.
Elle n'est pas encore ouverte .
Je me promène dans le village pour chercher une connexion ouverte.
Y en a pas.
Je retourne au centre d’information et décide d’aller me chercher un bon café.
Au centre d’information, je rencontre un couple du Québec.
On jase et je découvre qu’eux aussi vont faire la marche guidée à 11 am.
Lui se nomme Jean-Guy et elle… je ne me souviens pas.
La guide nous dit de nous rendre avec notre auto au point de départ du sentier.
Jean-Guy m’offre une ride.
J’accepte.
Notre guide est une jolie fille qui a tout ce qu’il faut pour faire peur aux ours.


Je parle du poivre de Cayenne, sifflet, etc.
Un petit sentier de 3 km aller-retour.  Le temps est ensoleillé.
Pour se rendre aux pistes de Dinosaures, elle en profite pour nous parler un peu de plantes.
Le sentier passe tout près d’une vieille cabane (J’ai oublié de la prendre en photo, était ordinaire).
La cabane à une histoire particulière, voilà 25 ans, lors de la construction de la ville.  Il y avait beaucoup de travailleurs itinérants.  Un peu plus bas en C.B., il y a eu un double meurtre et le tueur avait disparue.
Vous la voyez venir hein?  Bon bin le tueur en question a vécu un an dans cette cabane dans les bois près de Tumbler Ridge.  Quelqu’un a fini par le reconnaître et il a été capturé un an après le meurtre par les GRC de Dawson Creek.
Arriver au creek, nous sommons sur une roche plate où l'on peut voir un peu moins de 200 pistes d’Ankylosaures, d’Ornithopode et de Theropode.


WOW!
Les pistes sont âgées de près de 90 millions d’année.
À ce moment, je me demandais pourquoi j’avais payé $12 pour la visite.
Bin laisser moi vous dire qu’à partir de là, elle en a dit des choses.


Elle connait sont stuff.
Les pistes ont été trouvés par 2 jeunes garçons qui descendaient le creek en tube.  À l’endroit où nous sommes et bien un des jeunes est tombé et il a nagé jusqu’au bord où il aperçoit ce qui ressemble à des traces de dinosaure.  À leur retour à la maison, il raconte tout ça à leurs parents, mais eux ont de gros doutes. Finalement, à l’automne 2000, ils prennent plusieurs photos des pistes et les envoient au Royal Tyrrell Museum en Alberta pour que les Paléontologistes étudient les pistes.  Leurs réponses cause beaucoup d’émois.  Ce sont de vraies pistes et ils vont venir les voir, mais seulement au printemps 2001.  Ce site est le seul au C.B. à avoir des fossiles et des pistes de dinosaures côte à côte.  De plus, la seule piste qui compte 26 empruntes de suite par le même Ankylosaure.
La guide nous dit de vérifier les roches et on pourrait trouver des fossiles.  On en trouve plusieurs de plantes.
Dans le creek, il y a une roche avec beaucoup de fossiles d’animaux marins.


De retour au village, je laisse Jean-Guy et sa femme pour faire un peu de magasinage pour de la bouffe.
Je décide d’aller voir la chute "Quality Falls" un peu à l’extérieur du village.  Une très jolie chute de 7 mètres.


Super belle!
Je vais rester à Tumbler Ridge pour une autre nuit et sur la route pour Dawson Creek, il y a une autre chute que je veux voir, mais il y a une marche de 10 km et le sentier se trouve un peu trop loin d’ici.
Petite soirée au feu avec des ailes de poulet.

Suite, 19 au 23 juin 2006.




    
Province Visitée  États visités
© COPYRIGHT 2012 ALL RIGHTS RESERVED MICHELE-DENIS.COM


Document made with KompoZer